La main à la pâte 22
Le site de "la main à la pâte" des Côtes d’Armor

Categories

Accueil > Projets > Le défi scientifique > Le défi 2006 : L’eau source de vie > Objectifs et cahier des charges

Objectifs et cahier des charges

lundi 14 novembre 2005, par Goulven Lintanf

Présentation

« Jadis, l’eau éliminait elle-même sa pollution par auto-épuration naturelle.
Aujourd’hui, soumise au développement industriel et urbain et à l’emploi massif de produits chimiques (pesticides, engrais, détergents), l’eau est trop souvent menacée d’asphyxie. L’abondance des déchets et des produits toxiques quotidiennement déversés dans les cours d’eau représente un péril d’autant plus grave que, loin de stagner, la consommation d’eau et le rejet d’eau usée progresse de jour en jour. »
(Extrait du site de l’Agence de l’eau)

Une fois ce constat fait, il restait à envisager le développement de l’éducation à l’environnement et de l’écocitoyenneté à l’école.

C’est avec cet objectif que le groupe de pilotage du plan de rénovation des sciences et de la technologie propose cette année un défi scientifique. Ce défi, qui s’adresse aux élèves aux élèves des écoles primaires, des collèges et des lycées du département des Côtes d’Armor, propose aux élèves d’effectuer un travail de recherche autour de l’eau, tout en respectant des contraintes spécifiées dans le cahier des charges.

Ce défi donnera lieu à plusieurs rencontres de secteurs (Lannion, Chatelaudren, Saint-Brieuc, Dinan, Loudéac) qui se dérouleront 8 juin 2006.

Objectifs généraux

Au cycle 1 et au début du cycle 2, ce défi permettra une première approche de la démarche d’investigation : les élèves repèrent et nomment, cherchent, imaginent, conçoivent...

A la fin du cycle 2, au cycle 3, au collège et au lycée, l’enjeu sera de mettre en oeuvre une démarche d’investigation raisonnée : les élèves émettent des hypothèses, expérimentent, testent, observent et rendent compte par écrit et par oral de leurs résultats expérimentaux.

Cahier des charges

Pour les élèves de maternelle : « Découvrir l’eau »

Chaque classe engagée aura pour tâche d’exploiter une ou plusieurs caractéristiques de l’eau parmi celles exposées ci-dessous :

L’eau est une substance :
- Les critères de reconnaissance (couleur, opacité, saveur, odeur...)
- Les propriétés de l’eau (L’eau mouille, elle s’écoule, elle peut être chaude ou froide...)
- Les mélanges avec d’autres matières (Ex : L’eau peut devenir boueuse...)
- Le son de l’eau (Transdisciplinaire)

L’eau est un milieu de vie :
L’eau douce :
- Sa faune ;
- Sa flore.

L’approche de ces différents domaines devra être environnementale et ainsi conduire à la sensibilisation des élèves aux problèmes liés.
Cette exploitation conduira à la production d’un objet et/ou à la réalisation d’expériences. Le jour de la rencontre, les objets seront exposés et certaines manipulations pourront être reproduites.
Dans la mesure du possible, l’utilisation de matériaux de récupération sera favorisée.
Les travaux réalisés par les classes feront l’objet d’un stand le jour de la rencontre des classes des écoles élémentaires, de collège et de lycée.

Pour les élèves d’école élémentaire : « Nettoyer de l’eau »

Les élèves auront pour tâche de rendre une eau « salie » claire, en utilisant les moyens de leur choix ;
L’eau « salie » sera produite par les classes à partir des « recettes » fournies ci-dessous :

Recette de l’eau salie
Ingrédients :
- 5 litres d’eau
- 100g de terreau
- 70g de terre argileuse
- 200g de gravier
- 150g de sable
Préparation :
- Mettez l’eau dans une petite bassine ;
- Ajoutez-y le reste des ingrédients ;
- Mélangez.
Voilà, c’est prêt !

L’utilisation de matériaux de récupération devra être favorisée dans la construction du procédé permettant le traitement de l’eau salie.
Les travaux réalisés seront présentés à un jury le jour de la rencontre qui se déroulera fin mai.

Pour les élèves de collège et de lycée : « Nettoyer de l’eau »

Les élèves auront pour tâche de rendre une eau « salie » claire, en cherchant des moyens pour en améliorer la qualité ;
L’eau « salie » sera produite par les classes à partir des « recettes » fournies ci-dessous :

Recette de l’eau salie
Ingrédients :
- 5 litres d’eau
- 100g de terreau
- 70g de terre argileuse
- 200g de gravier
- 150g de sable
- 30cl d’huile de tournesol
Préparation :
- Mettez l’eau dans une petite bassine ;
- Ajoutez-y le reste des ingrédients ;
- Mélangez.
Voilà, c’est prêt !

Un tutorat sera établi avec des étudiants de l’Institut Universitaire de Technologie (Génie biologique) afin d’apporter, avec l’accord de l’enseignant, une aide technique aux élèves de collège et de lycée.

Critères d’évaluation

Pour les élèves de maternelle :

- La sensibilisation aux problèmes environnementaux ;
- La verbalisation par les élèves des travaux réalisés ;
- L’exposition de ces mêmes travaux ;
- L’utilisation du maximum de matériaux de récupération.

Pour les élèves d’élémentaire :

- La prise en compte du contexte environnemental de l’action dans les recherches menées ;
- La validation du contrat établi : « rendre de l’eau claire » ;
- La qualité de la démarche d’investigation sous-jacente ;
- La présentation ;
- L’utilisation du maximum de matériaux de récupération.

Pour les élèves de collège et de lycée :

- La prise en compte du contexte environnemental de l’action dans les recherches menées, notamment dans la recherche d’amélioration de la qualité de l’eau ;
- La détermination du coût du procédé par m3 d’eau traitée ;
- La validation du contrat établi : « rendre de l’eau claire » ;
- La qualité de la démarche d’investigation sous-jacente ;
- La présentation ;
- L’utilisation du maximum de matériaux de récupération.

2 Messages

  • > Objectifs et cahier des charges Le 22 novembre 2005 à 17:21, par philippe chardon ( gs trelevern )

    Je ne vois pas bien quel type d’objet
    produire ; par exemple : un aquarium, un
    bidon pour transporter de l’eau, un filtre, une éprouvette, une mare transportable, une écluse, un réservoir,
    un château d’eau......
    Est- ce que je délire ou est- ce la bonne direction pour chercher ?

  • > Objectifs et cahier des charges Le 25 novembre 2005 à 20:59, par Goulven Lintanf - Maître-ressource en sciences

    Il est certain que le défi "maternelle" peut surprendre cette année par l’ouverture qu’il offre.
    Il est primordial de ne pas se disperser et de choisir un domaine (eau substance ou eau milieu de vie).
    Le travail qui sera fait autour de ce domaine conduira à produire un/des objet(s) différent(s) en fonction du sujet choisi.
    Mis à part l’éprouvette et le bidon, toutes ces idées me semblent envisageables.(Attention, les batraciens sont protégés !)