La main à la pâte 22
Le site de "la main à la pâte" des Côtes d’Armor

Categories

Accueil > Projets > Le défi scientifique > Le défi 2005 : Le petit train > Objectifs et cahier des charges

Objectifs et cahier des charges

lundi 24 octobre 2005, par Goulven Lintanf

A l’occasion du centenaire du petit train des côtes du Nord, le groupe de pilotage du plan de rénovation des sciences et de la technologie propose aux élèves de relever un défi. Celui-ci consiste à faire évoluer un mobile sur des rails, tout en respectant des contraintes spécifiées dans le cahier des charges. Ce défi donnera lieu à des rencontres qui se dérouleront le 27 mai 2005 (cycle1) et le 30 mai 2005 (autres classes). A l’issue de ces rencontres, un jury désignera les lauréats, selon des critères déterminés par avance.

Objectifs généraux

L’objectif principal de ce défi est de placer les élèves en situation d’investigation raisonnée en suscitant leur curiosité. Une fois les élèves mis en situation de recherche, ils devront mobiliser toutes leurs connaissances, travailler en équipe, pour relever le défi.

Cahier des charges

Dans le cadre du centenaire du petit train des côtes du Nord, les élèves devront produire un véhicule évoluant sur des rails. Ces rails seront fournis aux écoles par le centre de ressources situé à l’école de la Brèche aux Cornes.

Pour les élèves du primaire

Pour les élèves de cycles 1 et 2 :

- Il s’agit de construire un mobile capable d’évoluer sur des rails sur une pente descendante offrant une dénivellation de 5 cm pour un rail de 1m de longueur ;

- la plus grande dimension du mobile ne devra pas dépasser 30cm. Sa masse maximale sera de 1,5 kg. L’arrière du mobile comportera un anneau qui permettra de fixer un wagonnet le jour du défi ;

- Le jour du défi, le mobile sera posé en haut de la pente. Aucune action extérieure ne sera autorisée sur le mobile ;

- L’utilisation de matériaux de récupération fera partie des critères d’évaluation des mobiles.

Pour les élèves de cycle 3 :

- Il s’agit de construire un mobile autonome capable de tirer sur une distance de 1m un wagonnet contenant la plus lourde charge possible ;

- Le mobile suivra une pente montante offrant une dénivellation de 10 cm pour 1m de longueur ;

- Le jour du défi, les élèves devront annoncer la charge que pourra tirer leur mobile. Un test " officiel " visera alors à valider le contrat ;

- Le mobile mesurera 30 cm maximum. Sa masse maximale sera de 1,5 kg. L’arrière du mobile comportera un anneau qui permettra de fixer le wagonnet le jour du défi ;

- Le moyen de propulsion sera intégré au mobile. Tous les moyens de propulsion sont acceptés à l’exception des matières combustibles ou explosives (règles de sécurité) ;

- Le jour du défi, le mobile sera posé en bas de la pente. Aucune action (ou communication) extérieure ne sera autorisée sur le mobile ou sur le wagon (poussée avec les mains, traction d’un fil, télécommande, etc.) ;

- L’utilisation de matériaux de récupération devra être favorisée et fera partie des critères d’évaluation du jury.

Pour les élèves du secondaire :

- Le mobile autonome sera capable de tirer sur une distance de 1m, un wagonnet de masse 1250g. Le mobile suivra une pente montante offrant une dénivellation de 10 cm pour 1m de longueur.

- L’engin devra pouvoir s’arrêter automatiquement lorsqu’il aura parcouru la distance de 0,8 m ;

- Le jour du défi, les élèves devront annoncer la charge que pourra tirer leur mobile. Un test " officiel " visera alors à valider le contrat ;

- Le mobile mesurera 30 cm maximum. Sa masse maximale sera de 1,5 kg. L’arrière du mobile comportera un anneau qui permettra de fixer le wagonnet le jour du défi ;

- Le moyen de propulsion sera intégré au mobile. Tous les moyens de propulsion sont acceptés à l’exception des matières combustibles ou explosives (règles de sécurité) ;

- Le jour du défi, le mobile sera posé en bas de la pente. Aucune action (ou communication) extérieure ne sera autorisée sur le mobile ou sur le wagon (poussée avec les mains, traction d’un fil, télécommande, etc.) ;

- L’utilisation de matériaux de récupération devra être favorisée et fera partie des critères d’évaluation du jury.

Critères d’évaluation

Pour les élèves du primaire

Aux cycles 1 et 2 :

- Le contexte historique de l’ensemble (locomotive, rails) ;

- L’utilisation du maximum de matériaux de récupération ;

- L’évolution du mobile sur la pente ;

- La présentation au jury ;

- La qualité de la démarche.

Au cycle 3 :

- Le contexte historique de l’ensemble (locomotive, rails) ;

- L’utilisation du maximum de matériaux de récupération ;

- L’évolution du mobile sur la pente : Evaluation de sa capacité à franchir la dénivellation en tirant un wagonnet contenant la plus lourde charge possible ;

- La qualité de la recherche ;

- La présentation.

Pour les élèves du secondaire :

- Le contexte historique de l’ensemble (locomotive, rails) ;

- L’utilisation du maximum de matériaux de récupération ;

- L’évolution du mobile sur la pente : Evaluation de sa capacité à franchir la dénivellation en respectant les contraintes (L’engin s’arrêtera une fois la distance de 0.8 m parcourue) ;

- La qualité de la recherche ;

- La présentation .