La main à la pâte 22
Le site de "la main à la pâte" des Côtes d’Armor

Categories

Accueil > Projets > Le défi scientifique > Le défi 2006 : L’eau source de vie > Forum technique et pédagogique 2005-2006

Forum technique et pédagogique 2005-2006

mardi 10 janvier 2006

Vous pouvez poser ici vos questions concernant des difficultés techniques ou pédagogiques rencontrées.

63 Messages

  • Quel objet doit-on réaliser ? Le 10 janvier 2006 à 09:51, par philippe chardon (gs trelevern)

    Je ne vois pas bien quel type d’objet produire ; par exemple : un aquarium, un bidon pour transporter de l’eau, un filtre, une éprouvette, une mare transportable, une écluse, un réservoir, un château d’eau...... Est- ce que je délire ou est- ce la bonne direction pour chercher ?

    • > Quel objet doit-on réaliser ? Le 10 janvier 2006 à 09:55, par Goulven Lintanf

      Il est certain que le défi "maternelle" peut surprendre cette année par l’ouverture qu’il offre. Il est primordial de ne pas se disperser et de choisir un domaine (eau substance ou eau milieu de vie). Le travail qui sera fait autour de ce domaine conduira à produire un/des objet(s) différent(s) en fonction du sujet choisi. Mis à part l’éprouvette et le bidon, toutes ces idées me semblent envisageables.(Attention, les batraciens sont protégés !)

  • Recette de l’eau "salie" Le 17 janvier 2006 à 17:22, par Ecole Louannec cm2

    1- Est-ce qu’on doit rendre propre la totalité des 5 litres ?

    2- Est-ce que l’on a droit de manipuler l’eau en plusieurs étapes ?

    • > Recette de l’eau "salie" Le 17 janvier 2006 à 17:23, par Goulven Lintanf

      1- Il n’est pas nécessaire de rendre clairs les 5 litres d’eau (seul un échantillon sera traité). De plus, il est tout à fait possible d’adapter le volume préparé aux besoins du moment...vous pourrez en préparer à nouveau en vous appuyant sur la recette fournie.

      2- L’eau peut en effet être manipulée en plusieurs étapes.

    • > Recette de l’eau "salie" Le 23 janvier 2006 à 22:52, par Loïc Poullain

      Il est même souhaitable, à mon avis de présenter plusieurs étapes visant à améliorer progressivement l’aspect de votre "eau".

  • Traitement de l’échantillon Le 17 janvier 2006 à 17:26, par CE Paule

    L’échantillon devra-t-il être traité dans sa totalité ? ( Certains élèves ont pensé qu’il était plus facile de ne traiter qu’une partie de l’échantillon, l’eau en surface).

    • > Traitement de l’échantillon Le 17 janvier 2006 à 17:30, par Goulven Lintanf

      L’échantillon devra être en effet traité dans sa totalité.
      Le fait de n’en prendre que la partie supérieure peut déjà constituer une étape du traitement de cette eau "salie".

    • > Traitement de l’échantillon Le 23 janvier 2006 à 22:49

      Il peut être traité dans sa totalité de manière grossière et vous pouvez aussi privilégier un traitement de meilleure qualité pour une petite partie de l’échantillon.
      Vous n’avez pas un objectif de productivité.

  • Visite de stations d’épuration Le 19 janvier 2006 à 18:53, par EP Plouasne

    Est-il possible de connaître les stations d’épuration susceptibles de pouvoir accueillir les classes dans notre secteur ?

    • > Visite de stations d’épuration Le 20 janvier 2006 à 18:40, par Philippe Seguin (Agence de l’Eau)

      Vous pouvez demander à la mairie de visiter la station d’épuration de Plouasne. Sinon à proximité il y a Becherel (35) et Evran. Sur ce genre d’installations, il y a des pbs de sécurité et toutes sont loin d’être visitables. Se renseigner à la mairie. La CODI (à Dinan) a mis en place récemment un circuit pédagogique pour visiter sa nouvelle station d’épuration.

  • Partenariat avec l’IUT Le 23 janvier 2006 à 17:52, par Collège Chatelaudren

    Quand le partenariat avec l’iut commence-t-il ?

    • > Partenariat avec l’IUT Le 23 janvier 2006 à 22:39

      J’adresse à la responsable un message pour que des étudiants vous contactent.

      eve.le-theno-marcade@univ-rennes1.fr

      L Poullain
      IUFM

    • > Partenariat avec l’IUT Le 24 janvier 2006 à 09:40, par Goulven Lintanf

      Je rencontre les étudiants intéressés en fin de semaine prochaine pour présenter le défi.
      Les tuteurs prendront ensuite contact avec vous avant les vacances de février.

    • > Partenariat avec l’IUT Le 24 janvier 2006 à 15:48, par Eve IUT de SAINT-BRIEUC

      si vous avez déjà des questions à poser aux étudiants, ils sont informés qu’ils doivent aller faire un tour sur ce forum et commencerons à répondre à vos questions.
      Dès la fin de la semaine prochaine (ou au début de la suivante), je pense que Goulven pourra vous communiquer les mails de vos "tuteurs-étudiants", alors n’hésitez pas à les consulter.
      Par ailleurs, vous pouvez me contacter :

      eve.le-theno-marcade@univ-rennes1.fr

      à bientôt et bon courage

  • Combien de solutions ? Le 23 janvier 2006 à 17:54, par Collège Chatelaudren

    j’ai inscrit 4 classes de 5ème. dois je proposer une seule "solution " par classe ? ou plusieurs ?

    • > Combien de solutions ? Le 23 janvier 2006 à 22:45

      Autant de solutions qu’il est envisageable de présenter devant le jury sans que ce soit un simple catalogue.
      C’est la chronologie de la recherche qui est intéressante et l’expression orale et écrite des élèves.
      Chaque classe peut avoir un stand de présentation.

  • Quel défi en maternelle ? Le 31 janvier 2006 à 16:14, par Ecole maternelle Quévert Bourg

    J’ai inscrit pour la 1ère fois ma classe de moyenne section au défi sciences 2006, cependant si j’ai bien compris quel défi est lancé aux classes élémentaires, je n’ai pas saisi ce qu’il fallait faire avec des enfants de cycle1 hormis l’atelier "eau" afin de déterminer les propriétés de l’eau. Pour le changement d’état, nous sommes servis avec la météo !
    Pouvez vous me dire en quoi consiste donc le défi lancé aux maternelles ? et en quoi consistera la rencontre prévue ?

    • > Quel défi en maternelle ? Le 31 janvier 2006 à 17:06, par Goulven Lintanf

      Pouvez vous me dire en quoi consiste donc le défi lancé aux maternelles ?

      Les pistes à exploiter en maternelle sont nombreuses. En voici qui me viennent à l’esprit :
      - On peut s’intéresser à la force de l’eau (c’est ce que nous envisageons de faire avec les GS de La Ville Hellio). La visite d’un moulin et l’exploitation d’oeuvres de M.Méheust ("Dessiner à la manière de","Les mécanismes" en découverte du monde) vont j’espère nous conduire à la construction d’une maquette de moulin que l’on vous présentera le 8 juin ;
      - On peut aussi s’intéresser aux mélanges avec l’eau. Une eau "claire" peut devenir plus ou moins boueuse.(possibilité de réaliser, d’observer des mélanges différents en classe...)
      Et puis, comment se fait-il qu’une eau évacuée sale par le robinet nous "revienne" claire ? (On peut alors envisager le jour de la rencontre la présentation d’un procédé de filtrage comme pour les classes d’élémentaire, ou encore d’une maquette qui présente le trajet de l’eau jusqu’à nous...)
      - On peut aussi s’intéresser au son de l’eau...
      - L’eau est aussi un milieu de vie dans lequel peuvent vivre de nombreuses espèces...

      En quoi consistera la rencontre prévue ?

      Le jour de la rencontre, les élèves présentent les objets produits et/ou des expériences à un jury pour "dire ce que l’on a fait", ce jury questionnant également les élèves. Un affichage complète cette présentation (Voir les travaux des classes - Rubrique "petit train").

      Outre la présentation à un jury, Cette rencontre doit aussi être l’occasion pour les élèves de s’intéresser aux travaux des autres classes présentes.

  • Utiliser une source de chaleur Le 3 février 2006 à 19:29, par Louannec

    Peut-on utiliser une source de chaleur ?(feu)

    • > Utiliser une source de chaleur Le 5 février 2006 à 19:14, par Goulven Lintanf

      Il est possible d’utiliser une source de chaleur, MAIS il ne faut veiller à la SECURITE des élèves et éviter tout dispositif dangereux qui pourrait entraîner des brûlures...

    • > Utiliser une source de chaleur Le 6 février 2006 à 16:20, par école de Paule

      Qui dit source de chaleur dit brûlures possibles...
      Peut-on utiliser une plaque électrique ?

      D’autre part, la notion de durée est-elle importante ?
      Peut-on envisager de traiter l’eau pendant plusieurs jours ?

    • > Utiliser une source de chaleur Le 7 février 2006 à 15:43, par Goulven Lintanf

      - Je ne vois en effet que le chauffe-ballons (éventuellement le bec électrique) comme moyen efficace pour chauffer dans de bonnes conditions de sécurité.Si c’est l’option choisie, contactez le labo de physique du collège le plus proche qui pourra peut-être vous en prêter un. A défaut, le chauffage à l’aide d’une plaque électrique ne pourra être fait que par l’enseignant en "dictée à l’adulte" ce qui est dommage si on privilégie la démarche de l’élève.

      - Concernant la durée, nous sommes conscients que certaines phases peuvent demander du temps. C’est pour cela que les classes enverront un échantillon d’eau traitée à l’IUT une dizaine de jours avant la rencontre pour que soit effectué un "test de clarté" au spectromètre.

    • > Utiliser une source de chaleur Le 1er mars 2006 à 18:19, par L Poullain

      C’est aussi l’école qui doit éduquer à la sécurité. Il suffit de ne pas mettre les élèves en danger : une très petite flamme (morceau d’allume feu solide) et une faible quantité d’eau (1mL).
      On peut collecter le résultat de toutes les expériences d’élèves pour avoir une plus grande quantité d’eau traitée.

  • Terre argileuse Le 10 février 2006 à 19:15, par William Le Doeuff

    Quelle terre argileuse, il y a plusieurs styles, degré "d’argilité", ou la trouvez vous ?

    • > Terre argileuse Le 12 février 2006 à 23:09, par Goulven Lintanf

      - On peut facilement trouver cette terre lourde et "collante"(par temps de pluie) sur des lieux où ont été faits des travaux de construction ou de terrassement. A défaut, il faudra "s’armer" d’une bonne bêche.

      - Concernant le taux d’argile, le cahier des charges impose simplement d’incorporer une terre argileuse (c’est à dire contenant plus de 25% d’argile). Aucun taux n’est imposé sinon.

  • Rendu écrit Le 10 février 2006 à 19:16, par William Le Doeuff

    Pour le rendu écrit, peut-il y avoir plusieurs travaux ou faut-il tout synthétiser sur un seul document ?

    • > Rendu écrit Le 12 février 2006 à 23:24, par Goulven Lintanf

      Le jour de la rencontre, les élèves présenteront leurs travaux sur un stand qui sera mis à leur disposition, l’enjeu étant de présenter quelques mois de recherches.
      Des panneaux d’exposition leur permettront de faire partager au jury et aux autres élèves leur démarche, les recherches environnementales effectuées, les procédés envisagés pour le traitement, celui qui aura été validé tout comme ceux qui auront été abandonnés (pourquoi ?)...

    • > Rendu écrit Le 1er mars 2006 à 18:28, par L Poullain

      L’essentiel est d’ordre pédagogique : les élèves se sont penchés sur un problème scientifique à résoudre ; ils proposent des solutions et doivent les communiquer sous la forme d’un écrit présenté dans un format A2 ou A1.

      Le plus grand intêret réside dans l’implication des élèves pour la réalisation de ce compte rendu exposé au jury.

  • > la conservation de la solution Le 13 mars 2006 à 20:35, par Françoise CORNEC

    Combien de temps pouvons nous garder la solution préparée ? la prolifération des bactéries (et odeurs) est impressionante. est que c’est sans danger pour nos chers élèves ?

    • > la conservation de la solution Le 15 mars 2006 à 22:48, par Goulven Lintanf

      Il est tout à fait possible de refaire une solution initiale. La "recette" est là pour cela...sinon je n’ose pas imaginer ce que sera la solution à la fin du mois de mai !
      Pour la seconde partie de la question, les étudiants y répondront certainement mieux que moi.

    • > la conservation de la solution Le 1er avril 2006 à 18:30, par julien

      Pour la conserver d’un point de vue bacteriologique le froid est la meilleur solution, niveau danger je pense pas tant que vous ne l’ingurgiter pas, vous pouvez tjr utiliser des gants en latex, je n’est plus la recette en tete mais si vous mettez de la terre prise dans le jardin attention aussi aux parasites

  • > Culture des bactéries Le 26 mars 2006 à 21:26, par Eric Millour Collège Lannion

    Quel est le milieu de culture le plus simple à réaliser pour mettre en culture d’éventuelles bactéries présentent dans l’eau ? Merci

    • > Culture des bactéries Le 1er avril 2006 à 18:21, par julien

      Il faut utiliser un milieu non selectif (ex : milieu LB ou encore le milieu PCA, de preference le milieu LB plus simple a realiser) pour visualiser l’ensemble des bacteries presentent dans l’eau, attention il se peut qu’il y ait beaucoup de bqcteries dans l’eau sale donc testé votre eau a plusieurs dilution ( allé de dilution en dilution au 1/10 jpense que jusqu’a D-4).

      composition du milieu LB pour 1L :
      Tryptone 10g
      Extrait de levure 5g
      NaCl 10g

      pour le preparer melanger l’ensemble repartir dans des flacons
      fermer les flacon en desserant d’un quart le bouchon pour permettre le passage d’air
      ensuite sterilisation a la cocotte minute 30 min feu doux a partir de la haute pression
      ensuite laisser refroidir (attention a la prise en masse en dessous de 40°C et quelque) fermer bien les bouchons
      mettre ensuite 1mL d’eau de votre dilution dans la boite de petri
      ensuite recouvrir l’eau par la gelose encore liquide
      remuer la gelose en effectuant des huit sur la table
      Laisser prendre en masse et incuber 24 à 48h a 37°C

    • > Culture des bactéries Le 2 avril 2006 à 23:18, par loïc poullain

      je ne sais pas si c’est une blague du 1er avril mais la réponse me semble bien complexe. Comment nos élèves de collège vont-ils comprendre ce mode opératoire ? Où vont ils se procurer les produits ?
      Comment étuver ?

    • > Culture des bactéries Le 4 avril 2006 à 13:46, par Elodie

      Pourquoi avez vous besoin de cultiver des bactéries ?
      Sinon il faut chercher quels sont leur réels besoins nutritifs.
      Un peu de sucre pour le carbone, une source d’azote, mettre à la température de l’eau qui vous intéresse.
      Bonne chance

  • tuer les bactéries Le 30 mars 2006 à 09:16, par françoise cornec. Collège de Chatelaudren

    Pouvons nous utiliser de l’eau de javel pour tuer les mauvaises bactéries responsables ds mauvaises odeurs ?

    • > tuer les bactéries Le 1er avril 2006 à 18:24, par julien

      L’eau de javel est assez efficace pour la destruction de ttes les bactéries attention pensé au temps d’action 10 min environ, l’ethanol est trés efficace aussi

    • > tuer les bactéries Le 3 avril 2006 à 21:27, par cécile

      je pense aussi que l’eau de javel est très efficace pour tuer les bactéries. c’est aussi un moyen peut couteux et donc très intéressant.
      Bonne continuation

  • Amélioration de la qualité de l’eau et potabilité Le 6 avril 2006 à 23:12, par Anne Adam

    Le sujet parle d’améliorer la qualité de l’eau. Doit-on essayer de la rendre potable ?

    • > Amélioration de la qualité de l’eau et potabilité Le 6 avril 2006 à 23:39, par Goulven Lintanf

      Au collège, il est en effet demandé de rendre cette eau claire en cherchant des moyens pour en améliorer la qualité.
      - La partie expérimentale de ce défi donnera lieu à une analyse au spectrophotomètre qui déterminera le niveau de "clarté" de l’eau produite.
      Il n’est pas demandé de la rendre potable.
      - Ceci pourra être complété d’un travail autour de la qualité de l’eau (eau claire/eau potable ? pourquoi les usines de traitement ?), des enjeux environnementaux (Que pouvons nous faire pour préserver la ressource ?)...
      Il sera présenté sur le stand le jour de la rencontre (affichage, vidéos, éventuellement maquette...).

    • > Amélioration de la qualité de l’eau et potabilité Le 8 avril 2006 à 00:37, par Eric Millour - Collège Lannion

      Bonjour,

      Nos élèves savent qu’une eau limpide ne veut pas dire eau potable...Ici au collège de lannion rendre l’eau potable est un des objectifs que nous allons tenter d’atteindre !

  • > Connaissez-vous l’aqualen ? Le 10 avril 2006 à 18:01, par françoise cornec. Collège de Chatelaudren

    En 2002, un intervenant de la Lyonnaise des eaux m’a laissé un "produit miracle" : l’aqualen qui permet de faire floculer les petites particules en suspension. j’aimerais en savoir plus sur ce produit ! avant une utilisation éventuelle.

    • > Connaissez-vous l’aqualen ? Le 16 mai 2006 à 23:05, par Loïc Poullain

      Il doit s’agir d’un produit commercial "maison".
      Google ne donne rien sur ce nom.

      Tu peux voir auprès de la société et demander au moins les conditions d’utilisation en toute sécurité pour des élèves.

  • Pourquoi l’eau est-elle jaune ? Le 18 avril 2006 à 11:58, par Guillaume Barbier

    Nous avons dégraissé l’eau et nous l’avons filtré plusieurs fois. Notre eau est jaune.
    Qu’est qui rend l’eau jaune ?
    On sait que ce n’est pas l’huile, pas les graviers, pas le terreau. C’est la terre argileuse et le sable d’après nos expériences.
    Comment faire disparaître cette couleur ?
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Les élèves de la troisième F du collège des Livaudières à Loudéac.

    Cette question a été rédigée par les élèves de la classe de troisième F. Cordialement. Guillaume Barbier

    • > Pourquoi l’eau est-elle jaune ? Le 27 avril 2006 à 10:50, par Ecole Ploubezre

      Bonjour , même souci pour nous à l’école de Ploubezre : toutes les classes sont confrontées au même problème . Nous avons filtré , fait décanter …mais la couleur de la terre argileuse subsiste , "comme le thé qui colore l’eau" a dit un des enfants
      Peut - on aller plus loin à notre niveau sans utiliser de "produit " comme cela est fait à la station d’épuration que les enfants ont pu visister ?

      Merci de votre réponse .
      Ecole de Ploubezre

    • > Pourquoi l’eau est-elle jaune ? Le 11 mai 2006 à 00:45, par Goulven Lintanf

      Quels types de filtres avez-vous utilisés pour tenter de rendre cette eau claire ?

    • > Pourquoi l’eau est-elle jaune ? Le 11 mai 2006 à 21:34, par loic poullain

      La couleur est sans doute liée à une substance parfaitement dissoute dans l’eau.
      On utilise souvent du charbon actif pour atténuer les couleurs et les odeurs.
      Avez vous essayé de faire passer votre liquide sur un filtre contenant du charbon de bois écrasé ? Plusieurs passages peuvent être nécessaires. Je ne sais pas si c’est efficace.

    • > Pourquoi l’eau est-elle jaune ? Le 11 mai 2006 à 22:14, par Guillaume Barbier (Troisième SEGPA-Loudéac)

      Je pense qu’il s’agit d’un complexe (type argilo-humique). Nous avons réussi à décolorer en le faisant floculer en ajoutant du chlorure de calcium puis de la soude... Une décantation de quelques dizaine de minutes est nécessaire. Je propose aux élèves d’optimiser les quantités d’additif pour en mettre le moins possible.

    • > Pourquoi l’eau est-elle jaune ? Le 16 mai 2006 à 22:51, par Loïc Poullain

      Bravo pour avoir eu raison de la couleur. En espérant que les autres classes de collège liront votre message.

      Pour l’école primaire, vous pouvez vous contenter de cette coloration.
      Il est même préférable de ne pas utiliser de soude à cause de sa toxicité. C’est réservé au professeur et ce sera vu au collège.

  • calendrier Le 9 mai 2006 à 10:36, par Ecole de Paule

    Pour quelle date l’échantillon traité doit-il être prêt ?
    Pour éviter que l’eau ne se salisse, nous ne voulons pas préparer l’échantillon trop tôt.

    • > calendrier Le 10 mai 2006 à 01:43, par Goulven Lintanf

      La date de l’analyse des échantillons vient d’être fixée au mercredi 31 mai.
      L’envoi postal des échantillons devra donc se faire le lundi 29 mai.

      Dans cet envoi, vous préciserez quelques informations nécessaires pour une mesure précise de l’absorbance :

      Voir Informations pour les classes

    • > calendrier Le 16 mai 2006 à 23:11, par Loïc Poullain

      Je pense que le test est plutôt réservé aux classes de collège.

      Je ne vois pas (car c’est justement invisible) ce que peut apporter cette mesure à nos écoliers si on ne leur parle pas du tout de la transmission de la lumière dans un spectrophotomètre.

      Si vous y tenez, envoyez votre échantillon, mais c’est sans doute beaucoup de soucis pour peu de chose à l’école.

  • Organisation des rencontres du 8 juin Le 11 mai 2006 à 00:48, par Anne Adam (Ploeuc sur Lié)

    Peut-on avoir des informations concernant l’organisation de la rencontre du 8 juin : transport des élèves (nombre d’élèves limité ?, financement), horaires, matériels à apporter, supports de présentation des travaux ? Merci

    • > Organisation des rencontres du 8 juin Le 11 mai 2006 à 01:06, par Goulven Lintanf

      - Concernant l’organisation de cette journée, un document complet détaillant l’organisation de la journée vous parviendra par courriel d’ici la fin de la semaine prochaine.

      - Concernant les transports en car des élèves, vous réserverez le nombre de cars nécessaires, en essayant de vous arranger entre écoles (je pensais à l’école primaire de Ploeuc en ce qui vous concerne) pour vous regrouper pour le tranport (dans la mesure du possible).

      Les écoles avanceront le règlement des factures dont elles enverront une copie à l’OCCE.

      Le remboursement partiel ou total sera ensuite fonction de la subvention du CG22 et des frais engagés (d’où la proposition de se regrouper pour les transports). Il se fera début juillet.

  • Echantillon ? Le 16 mai 2006 à 13:25, par école de¨Ploubezre

    Bonjour ,
    nous venons de lire le dernier mail et nous sommes étonnés de découvrir qu’il faudrait envoyer un échantillon à L’IUT ?
    Cela nous concerne - t -il ? Il ne nous semblait avoir lu cette étape dans le cahier des charges ?
    Je pensais, moi en CM1, faire un montage avec des matériaux de récupération, l’amener le 8/06 et faire l’expérience sur place, il est vrai que l’eau serait sans doute moins claire.
    Qu’en est-il d’ailleurs de cette clarté de l’eau, il ne me semble pas avoir lu dans le cahier des charges qu’elle serait contrôlée dans un labo !
    Il est dommage de devoir envoyer un échantillon, nous avons jeté l’eau "claire" que nous avons obtenue puisque nous avions des idées d’expérience.
    Merci pour votre réponse

    Béatrice COÏC CM1 et les collègues de Ploubezre

    • > Echantillon ? Le 16 mai 2006 à 22:55, par Loïc Poullain

      Vous avez tout à fait raison Béatrice et ses collègues. Ne vous tracassez pas. Le test du labo de l’IUT est surtout utile pour les classes de collège.
      Vous pouvez largement vous contenter de votre investigation expérimentale qui répond complètement au cahier des charges.
      Bon courage.

    • > Echantillon ? Le 17 mai 2006 à 12:31, par Goulven Lintanf

      La mesure de l’absorbance de la solution au spectrophotomètre permettra simplement d’offrir aux élèves une mesure de "clarté" de l’échantillon d’eau traitée. C’est une possibilité qui est offerte aux classes de donner une mesure à cette "relative clarté"...

      En ce qui vous conerne, vous pouvez toujours envoyer un échantillon si votre dispositif est prêt pour le 29 mai...car même si le but est de rendre l’eau la plus claire possible, il ne s’agit pas d’un concours et c’est la démarche de recherche qui prime !

    • > Echantillon ? Le 18 mai 2006 à 13:18, par Yvon Kerdavid

      J’ai eu la même surprise que les collègues de Ploubezre à la lecture de ce mail. Ceci dit, pourrait-on avoir une présentation de la manip effectuée pour l’analyse ainsi qu’une aide pour la lecture des résultats, tout cela adapté à des enfants de CM. Si on peut l’exploiter en classe, l’analyse d’un échantillon est intéressante.
      Yvon Kerdavid CM2 Plémet

  • >Qui fait quoi ? Le 17 mai 2006 à 22:18, par Jean-Louis Le Bronnec

    Mes élèves de moyenne section fabriquent une maquette de château d’eau.Enfin nous essayons ! J’aimerais savoir, afin de sensibiliser ma classe aux productions de leurs collègues, quelles sont les productions envisagées dans les autres classes maternelles pour Chatelaudren.

    • > Qui fait quoi ? Le 18 mai 2006 à 09:04, par goulven.lintanf@ac-rennes.fr

      Bonjour,

      Comme vous l’avez certainement lu dans notre article, pour nous à la Ville Hellio ce sont les moulins.

      Nous espérons présenter une maquette de moulin à eau (même si nous n’en sommes qu’à la roue) que nous mettrons en parallèle avec une maquette que nous prêtera le musée de Saint-Brieuc.

  • > Forum technique et pédagogique 2005-2006 Le 1er juin 2006 à 13:31, par ploubezre

    Peut-on ajouter des produits dans notre eau pour la décolorer comme l’eau de javel ?
    Merci pour la réponse
    Ecole de Ploubezre

    • > Forum technique et pédagogique 2005-2006 Le 7 juin 2006 à 21:54, par Loïc Poullain

      La réponse est sans doute tardive.
      En fait, vous respectez bien le cahier des charges. Cette possibilité est donc envisageable. Vous obtiendrez une eau peut-être plus claire et vous aurez avancé dans votre défi scientifique.
      Attention tout de même à la qualité de cette eau du point de vue de la santé (mais ce n’était demandé dans le défi). Il n’est pas question de la boire.

      Si vous manipulez l’eau de Javel DILUEE, vous ne le ferez que sous l’oeil attentif de votre professeur. Ce liquide peut provoquer des brulures et des intoxications des muqueuses. Vous devenez des chimistes en herbe.