La main à la pâte 22
Le site de "la main à la pâte" des Côtes d’Armor

Categories

Accueil > Projets > Le défi scientifique > Le Défi 2009 : ça flotte, ça avance ! > Le cahier des charges 09 : ça flotte, ça avance. > Cycle 1

Cycle 1

mercredi 12 novembre 2008, par Marine Conan

A partir de l’hypothèse “ça flotte, ça coule”, observer, comparer des objets de la vie quotidienne ( récupération), rapporter ces comparaisons.

Observer que ces l’objets peuvent être composés de plusieurs parties différentes, assemblées qui n’ont pas la même flottabilité ;

Les nommer, émettre des hypothèses quand à leurs caractéristiques (matériaux) . Observer le comportement individuel de chaque partie de ces objets ; affiner le classement des matériaux :
Comparer leur masse : emploi des balances ( connaître les différentes parties d’une balance type Roberval, apprendre à peser en lecture directe, comparer des masses, classer, nommer, faire un schéma, rapporter des mesures dans un tableau, lire les données).

Retour au rapport masse/matière en expérimentation dans l’eau.

Les élèves distingueront ainsi objet et matière ; masses et poids.

Proposer de tester d’autres matériaux.

Le Défi pour les élèves de Cycle I est de construire un “objet flottant non identifié” à base de ces matériaux de récupération, de le rendre mobile ( de façon autonome) , de le baptiser et de justifier du choix des matériaux employés.
Dimensions maximales de l’objet : largeur < 30cm ; longueur < 30 cm ; tirant d’eau < 5 cm aux extrémités latérales, 10 cm à l’aplomb de son centre de gravité.

Observer le comportement de cet “objet flottant non identifié” sur un plan d’eau ( un simple cadre en bois posé sur un carré de chaises et recouvert d’une bâche -sac poubelle 100 l- font l’affaire si on ne dispose pas de mieux).

Rapporter ses performances, éventuellement en fonction des variables ( vent, .......).

Rapporter les différentes phases du projet, les hypothèses émises et les réponses trouvées par observation, les mesures et les choix dans un cahier d’expériences présenté lors des rencontres ; le cahier d’expériences se présente sous la forme la mieux appropriée à la classe : cahier collectif ou individuel, affiches........Il inclut obligatoirement des dessins, des schémas.

Ces expérimentations peuvent s’échelonner sur une dizaine de séances ; les pôles ressources sciences et technologie du département peuvent vous guider dans vos recherches :
http://www.lamap22.net/Forum-technique-et-pedagogique-du.html

Objectifs : les compétences mobilisées par ce projet sont déclinées dans la page de présentation : http://www.lamap22.net/Nouvel-article.html

découverte du monde :

1) découvrir la matière : expérimenter pour confirmer ou réfuter des conceptions initiales, trouver une méthodologie collective efficace, formuler des hypothèses sur”pourquoi ça flotte, ça coule”,organiser les questions et les hypothèses par écrit.
2) découvrir formes et grandeurs:comparer des masses, comparer des objets de même forme de masse différente,distinguer masse/poids, mesurer précisément ( masses, longueurs) par expérimentation, hypothèse, vérification, conception.

langage :
Formuler des observations, émettre des hypothèses, faire un jeu d’alternance entre manipulation et rapport oral/écrit, acquérir un vocabulaire spécifique, donner son avis et le justifier.

arts plastiques :
Rréfléchir sur une oeuvre, la décrire, la comparer avec l’objet technologique en cours de réalisation.

( suggestions : reproduction du Radeau de la Méduse ( T.Géricault) http://cartelfr.louvre.fr (JB Corot) http://cartelfr.louvre.fr)

Prolongements infinis en musique, lecture.......

Le Défi se conclura par les rencontres des 18 et 19 Juin 2009 et l’élaboration d’un journal du Défi.

Documents joints