La main à la pâte 22
Le site de "la main à la pâte" des Côtes d’Armor

Categories

Accueil > Activités scientifiques > Le ciel et la Terre > Système solaire et Univers > Construction d’un planétaire héliocentrique

Construction d’un planétaire héliocentrique

mardi 4 avril 2006, par Loïc Poullain

Classe de Lanrivain

Travail sur les grands nombres

Dans le cadre d’un stage de pratique se déroulant dans une classe de CM1-CM2, deux professeurs des écoles stagiaires ont mené un projet de classe sur la représentation des grands nombres en astronomie.
- Pour chaque planète du système solaire, les élèves recherchent sa taille (en milliers de km) et sa distance moyenne au Soleil (en millions de km)
- Les élèves associent alors ces grands nombres à des nombres plus petits et accessibles en gardant le même facteur d’échelle soit pour les distances, soit pour les diamètres des planètes.

Réalisation de la maquette de la classe

Une maquette du système solaire est ensuite réalisée par les élèves de la classe.

- les planètes à l’échelle 1/2milliards (boules de pâte à modeler de couleur et durcissant à l’air fixées sur des piques à brochettes en bois)

- les trajectoires à l’échelle 1/2000 milliards (support au départ en polystyrène 2cm puis en contreplaqué avec des trous percés régulièrement). Seuls les tracés des trajectoires de la Terre et des 5 planètes observables à l’oeil nu ont été effectués : Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne.

JPEG - 4.9 ko
planetaire bois

Remarque : une autre activité est de faire construire à chaque élève, un planétaire individuel Planétaire héliocentrique représentant uniquement les trajectoires, les planètes étant représentées par des épingles de couleur.

Mise à jour du planétaire

Le problème est maintenant de placer correctement les planètes sur leurs trajectoires respectives à la date du jour et ainsi de suivre régulièrement le mouvement des planètes autour du Soleil. Pour cela, un logiciel d’astronomie adapté va être utilisé par les élèves. Ils produiront par la suite une fiche d’utilisation du logiciel pour répondre à la tâche précise : quelles sont les positions des planètes aujourd’hui ?